Être ado et confiné, quelques astuces à connaître !

Jefferson, animateur jeunesse du centre Socioculturel Loire-Divatte répond aux questions des adolescents dans un article diffusé sur le site de la communauté de communes Sèvre et Loire.

Tu as entre 12 et 25 ans et tu te poses des questions sur le covid-19 ? Tu souhaites en savoir plus ? Des réponses à tes questions auprès de Jefferson, animateur jeunesse.

Le confinement sert à limiter la contagion du Coronavirus. Celui-ci se transmet très facilement et plus il y aura de personnes atteintes par ce virus, plus il y aura de personnes malades.

Car tu l’auras peut-être compris, être contaminé ne signifie pas forcément être malade. Il y a des personnes qui contractent le virus mais qui ne développent pas ou peu de symptômes du Covid-19 (nom de la maladie). Ils sont cependant très contagieux.

La maladie COVID-19 est, par contre, très dangereuse pour les personnes fragiles, les personnes âgées par exemple ou les personnes qui ont déjà des maladies ou des fragilités.

Donc si tu n’es pas très âgé ou fragile, tu ne vas pas forcément mourir si tu sors. Par contre, tu vas peut-être, sans le vouloir, contaminer des personnes fragiles qui pourraient avoir des complications et être hospitalisées.

Rester chez soi est un acte de solidarité, d’entraide pour protéger l’ensemble de la population. ».

En effet, il y a plein d’informations qui circulent sur internet et les réseaux sociaux au sujet du coronavirus. Elles ne sont pas toutes justes.

Tout d’abord, il faut vérifier d’où vient l’information (un média classique, une personnalité, un anonyme) car il est plus sûr de faire confiance à des médias connus ou à des comptes certifiés par exemple. Ensuite, il faut vérifier la date et les lieux de cette information. Parfois, certaines personnes n’hésitent pas à utiliser des photos d’un autre article qui n’a rien à voir. Enfin, dernière étape, elle consiste à repérer si l’information a été reprise plusieurs fois. Si ça n’est pas le cas elle est peut-être fausse. Petite astuce : tu peux utiliser des recherches d’images ou de vidéos inversées comme « Tineye » ou « invid » pour vérifier si elles ont été utilisées dans d’autres contextes ». Il faudra ensuite se demander pourquoi telle ou telle information a été publiée et dans quel but. Quels pourraient être les intérêts de ces personnes. Il s’agit ici de faire appel à son esprit critique !

Un dernier petit conseil, il faut essayer de rester zen et de maîtriser ses émotions pour ne pas relayer immédiatement une information dont on n’est pas sûr .

Pour ne pas t’ennuyer, tu peux prendre des nouvelles et tchatter avec tes amis ou ta famille. Tu peux également en profiter pour lire. Certains livres ou BD sont en accès gratuits sur internet. A l’heure du streaming, tu peux aussi regarder tes séries et films préférés. Quelques plateformes de streaming en proposent à ta convenance.

Tu peux aussi te rapprocher des animateurs des espaces jeunes de ta commune. En effet, avec le confinement, beaucoup d’entre eux proposent un accueil dématérialisé sur internet et les réseaux sociaux. Il suffit de te renseigner soit directement auprès d’eux si tu les connais, ou en appelant la mairie de ta commune par exemple.

De mon côté, je propose chaque jour de 14h à 16h une permanence sur Facebook. Tu peux m’y trouver au nom de @Jeff-Csc. Tout simplement pour discuter si tu as besoin, pour trouver de l’information ou pour participer à de petits jeux et challenges. J’anime également un Live Facebook tous les mardis de 18 à 19h à la même adresse ».

Informations pratiques

Retrouve Jeff sur sa permanence Facebook

Participe au Live Facebook tous les mardis, de 18h à 19h

Retrouvez l’article sur le site de la communauté de communes Sèvre et Loire

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal